Labile – Stabile

11 mai 2019 0 Par Jean-Pierre Bonjour

En regardant les nuages, il est possible d’en déduire un certain nombre d’informations. La première observation est de savoir si le nuage est labile ou stabile, c’est-à-dire, s’il est jeune, fort et prêt à faire du grabuge ou alors si c’est un doux et tranquille nuage qui ne fait que passer. Quels sont ces signes ? La taille pour commencer, un petit nuage n’est en général pas bien méchant, il faut plutôt se méfier des gros et surtout s’ils sont hauts. Si les Cirrus annoncent plutôt un front chaud et de la pluie dans les douze heures, ils sont très grands et très hauts en altitude, mais également très fins. Le Cumulus qui, en général se transforme en cumulonimbus, est quant à lui très grand, ce qui donne les nuages de l’orage, de la grêle et des grands vents. La netteté du contour des nuages donne également de bons renseignements, s’ils sont nets et clairs, c’est un signe de vitalité. Par contre, si les contours sont imprécis et flous, ce sont des nuages pas bien méchants. Par contre la couleur ne dit rien. Les nuages de pluie peuvent être exposés au soleil et, de ce fait, paraitre très blancs alors que d’autres très gris ne donneront pas nécessairement du mauvais temps.

Labile :

Stabile :

Notez bien que ces remarques ne nous protègent pas de la pluie, ce qui nous intéresse dans ce cas, ce sont les orages violents et soudains.

Images et droits d'auteur (copyright©)